Aller au contenu

Rencontre avec Miguel Bonnefoy pour son roman L’Inventeur aux éditions Rivages

Nous avions embarqué pour l’Amérique du Sud avec les trois précédents romans de Miguel Bonnefoy. Au Venezuela, le pays maternel avec Le voyage d’Octavio (2015) et Sucre noir (2017), puis du Jura au Chili, le pays de son père dans Héritage (2020) qui lui valu le Prix des libraires 2021. À chaque fois son goût de la fresque romanesque, des portraits hauts en couleurs, des contes et légendes nous offraient de magnifiques voyages littéraires, historiques et géographiques.

Changement de cadre radical pour ce nouveau roman, L’inventeur. C’est dans la France du Second Empire et de la Révolution industrielle que nous nous retrouvons via la vie d’un génial inventeur oublié qui voulu capturer l’énergie solaire : Augustin Mouchot. « Faire du froid avec du chaud » à l’époque de l’essor des usines à charbon c’était audacieux. Trop peut-être. Même s’il intrigua Napoléon III et présenta sa machine à l’Exposition Universelle de 1878, avant de tenter d’aller fleurir le désert algérien, il termina sa vie dans la misère. L’Histoire a effacé cet homme dont même la tombe a disparu, mais Miguel Bonnefoy lui redonne vie. Et l’on retrouve avec plaisir son écriture pleine d’images et d’odeurs, ses clins d’œil mythologiques et la résonance du passé dans nos vies.

À l’heure des énergies renouvelables, L’inventeur nous propose le talent renouvelé d’un jeune écrivain.

Click & Collect

Sur chezmonlibraire.fr,
vérifiez la disponibilité de vos ouvrages et commandez-les facilement en ligne.
Venez ensuite les retirer directement à la librairie !
Chez mon libraire vous permet également d'acheter et de télécharger vos livres au format numérique