Aller au contenu

Archives

Table des matières
Ouvrir la table des matières >

A l'occasion de l'anniversaire de la librairie en 2019, nous avons édité et offert un livre de souvenirs. Voici donc les meilleurs moments de rencontres de nos dix premières années...

Table des matières
Ouvrir la table des matières >

Lucien Suel – La Patience de Mauricette – La Table ronde

10 février 2010

Lucien Suel est certainement le tout premier auteur que j’ai eu envie d’inviter. Disons, le premier qu’il me semble avoir découvert par la lecture d’un roman étonnant mais dont je ne savais rien du parcours et que je n’avais jamais eu l’occasion d’écouter. L’univers littéraire qui s’ouvrait alors à moi était insoupçonné et me menait de surprise en surprise. Sur l’argumentaire du roman La Patience de Mauricette était indiqué qu’il était le résultat d’une résidence d’artiste à l’hôpital psychiatrique d’Armentières Lille-Métropole. Rien que cela m’intriguait. En ouvrant un des premiers cartons de nouveautés de la première rentrée littéraire de la librairie, je découvrais donc le livre et son petit panier, un peu désuet, imprimé sur la couverture. Il s’agissait du panier de Mauricette Beaussart, soixante-quinze ans, dont la vie a été traversée par de longs séjours en psychiatrie entre lesquels elle a eu de longues périodes d’équilibre et d’amitié. Le roman s’ouvre avec l’annonce de sa disparition et la quête que commence son ami Christophe pour la retrouver. Au début de l’ouvrage également se trouvent des chapitres assez incompréhensibles où Lucien Suel tente de nous faire éprouver le cheminement d’un esprit en proie à la confusion due à la prise de psychotropes. Autant dire qu’avec ça une longue liste de questions se bousculaient dans le mien (d’esprit).

Grâce à la bienveillance de son éditrice, nous parvenons à faire descendre Lucien Suel de son grand Nord pour un entretien des plus inattendus. Pourtant, cet entretien débute de manière conventionnelle. Quels sont le sens et la finalité de cette résidence d’artiste dans cet hôpital ? Comment avez-vous été choisi ? Dans quelles conditions de travail et d’insertion s’est-elle mise en route ? Aviez-vous déjà décidé que vous écririez un roman à l’issue de celle-ci ? Quelles étaient vos relations avec les patients ? Les soignants ? L’administration ? Voilà donc une rencontre qui se déroule de façon convenue pour un jeune médiateur comme moi.

Mais c’était sans compter sur les ressources drôlatiques et poétiques de son auteur et, lorsque nous abordons la création du personnage principal, Lucien Suel déclare dans une emphase toute flaubertienne : « Mauricette Beaussart, c’est moi ! » Et c’est là que nous réalisons que nous n’avions affaire qu’à la partie émergée de l’iceberg. Que les racines et le parcours entre poésie, rock’n roll, culture ch’ti de cet auteur de soixante-deux ans, représentent toute la ressource qu’il met dans sa créativité. Mauricette Beaussart a longtemps été un pseudonyme d’écriture dans une revue, tellement aimée par son lectorat que Lucien Suel s’est vu contraint de lui inventer une existence propre. Au bout de quelques années, las de répondre à un courrier des lecteurs de plus en plus abondant, il fait annoncer par la rédaction que Mauricette a été internée. De nombreux appels arrivent alors au journal demandant à avoir de ses nouvelles ce qui oblige Lucien à révéler la fable de l’existence de Mauricette. Tollé général ! Voilà pourquoi elle est revenue en personnage principal de cette « Patience ».

À noter également que Lucien Suel, qui reviendra trois ans plus tard à la librairie, est capable de vous raconter un concert de Patti Smith en dialecte ch’ti (hilarant !), de composer des poèmes en forme de terrils, d’écrire un faux journal dont chaque paragraphe est composé du même nombre de signes (Les Versets de la bière). Voilà comment finalement on explore efficacement les frontières de la folie.

Recherchez et commandez

Sur chezmonlibraire.fr,
vérifiez la disponibilité de vos ouvrages et commandez-les facilement en ligne.
Venez ensuite les retirer directement à la librairie !
Paiement en ligne possible sur demande.

Fermer la modal

Table des matières