Aller au contenu

Archives

Table des matières
Ouvrir la table des matières >

A l'occasion de l'anniversaire de la librairie en 2019, nous avons édité et offert un livre de souvenirs. Voici donc les meilleurs moments de rencontres de nos dix premières années...

Table des matières
Ouvrir la table des matières >

Brigitte Giraud – Un loup pour l’homme – Flammarion

18 octobre 2017

Lorsque je faisais mes premiers pas d’apprenti libraire, je rencontrais Brigitte Giraud alors programmatrice de la Fête du Livre de Bron. C’était il y a une petite trentaine d’années et je dois avouer qu’elle fait évidemment partie de ma formation, de mon éveil à la littérature. Devenue auteure puis éditrice, j’ai gardé un regard constant et un brin admiratif sur son parcours professionnel. De son côté, elle a toujours fait preuve de bienveillance à l’égard du mien. Nous nous estimions mais gardions une certaine distance l’un par rapport à l’autre et je n’ai jamais souhaité l’arracher à ses fidélités à d’autres librairies concernant la parution de ses romans.

 Quand Un loup pour l’homme est paru chez Flammarion, elle déclarait au journal culturel Le Petit Bulletin : « Je suis devenue écrivain il y a vingt ans pour écrire ce livre-là. » Roman très personnel, Un loup pour l’homme est le résultat de ses investigations auprès de son père pour mettre au jour la réalité de son service militaire en Algérie et le fait même qu’elle soit née à Sidi-bel-Abbès. Comme dans beaucoup de familles, le sujet ne se parle pas ou de façon trop évasive car lié à de forts traumatismes. Elle relate avec énormément de justesse le contexte de ces années d’insouciance côté métropole alors que le drame se déroule de l’autre côté de la Méditerranée. N’obtenant que des bribes de récit, Brigitte Giraud n’a cessé de faire des recherches et d’essayer de s’approcher au plus près de la vérité. Son père ayant refusé de porter les armes et demandant une formation d’infirmier, c’est du côté de l’hôpital qu’il sera confronté à l’atrocité. Sa mère, elle, décide de s’installer près de lui pour la naissance de leur premier enfant. Le livre sera en lice pour le Goncourt des lycéens ; elle prendra son rôle pédagogique à cœur puisqu’il s’agit de mettre en lumière ce que l’Histoire officielle nous refuse depuis longtemps. C’est avec cette conscience qu’elle arrivera à la librairie. Son attitude face aux questions et au développement n’est pas sans faire penser à celui de Maylis de Kerangal pour Réparer les vivants. Elle écoute et répond de façon rigoureuse. Sur ces sujets, l’approximation n’est pas de mise. Et malgré les nombreux échanges qu’elle a pu avoir auparavant, son discours n’est pas préfabriqué, on a même l’impression que chaque question déclenche chez elle un cheminement de pensée inédit. Ses réponses vont bien au-delà du constat, elle réinterroge notre conscience et nos représentations collectives. Il y a dans cette réflexion profonde quelque chose d’une grande générosité nourrie du fait qu’on la sent heureuse d’avoir pu mener ce projet à terme. Une vraie force.

Recherchez et commandez

Sur chezmonlibraire.fr,
vérifiez la disponibilité de vos ouvrages et commandez-les facilement en ligne.
Venez ensuite les retirer directement à la librairie !
Paiement en ligne possible sur demande.

Fermer la modal

Table des matières